expositions collectives

« SOFT POWER »
Transpalette, Centre d’Art Contemporain de Bourges
31 octobre 2018 – 19 janvier 2019
Commissariat / Julie Crenn

Exposition collective :
Igshaan Adams, Ghada Amer, Raymonde Arcier, Babi Badalov, Rina Banerjee, Raphael Barontini, Yto Barrada, Cathryn Boch, Shadi Ghadirian, Chiachio & Giannone, Aurélie Ferruel & Florentine Guédon, Jérémy Gobé, Hessie, Suzanne Husky, Kimsooja, Kapwani Kiwanga, Senzeni Marasela, Marie-Claire Messouma Manlanbien, Hassan Musa, Sara Ouhaddou, Athi Patra Ruga, Yinka Shonibare, Skall, Joana Vasconcelos, Aurélie William Levaux, Billie Zangewa.

 

> Carton d’invitation de l’exposition « SOFT POWER », Transpalette, Centre d’Art Contemporain de Bourges, 2018.

 

/// Communiqué

À la fin des années 1960 les artistes féministes ont procédé à une réappropriation critique des pratiques et techniques cantonnées à leur condition en tant que femmes pour, comme l’a écrit Aline Dallier « contribuer à effilocher l’ordre établi. » La broderie, la couture, le crochet, le tricot ou le quilting sont devenus des pratiques artistiques à part entière. Les combats se transforment et se déplacent, tout comme la visibilité et la réception des pratiques textiles qui bénéficient aujourd’hui de lectures moins binaires. Elles résistent aux différentes formes de domination et de hiérarchisation. À travers un corpus généreux d’artistes, une géographie étendue et une pluralité des médiums textiles, trois problématiques à la fois distinctes et complémentaires sont explorées dans l’exposition: l’Histoire et la représentation des corps noirs, l’expérience de l’exil et l’expression plastique d’engagement féministes. Les matériaux textiles sont inhérents à nos histoires, nos quotidiens, nos corps, nos intimités. Les artistes s’emploient à les extraire de la sphère domestique pour en faire les outils et les supports de leurs engagements. Ils apparaissent comme les écrans sensibles et tactiles à travers lesquels se reflètent nos sociétés.

 

photos ci-dessus © Dorian Degoutte, 2019

 

///Liste des œuvres exposées

Grillage 4 éléments « Tubino » (No.Inv.001),1975/76
Broderie de fils blanc et bleus sur tissu de coton cousu en quatre éléments, 123 x 97 cm.

Boutons (No.Inv.030),1974
Boutons beiges, roses et verts cousus sur tissu de coton, 164 x 160,5 cm.

[sans titre] (No.Inv.063),1990
Broderie de fil blanc sur tissu de coton imprimé, 98 x 87 cm.

Bouches de fumeurs (No.Inv.174),n.d.
Broderie de fil doré et de ficelle, encre, brûlures et découpes sur torchon à rayures rouges et vertes, 71 x 42 cm.